Rechercher dans ce Blog

4 exercices simples contre les yeux secs

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

Annonce spéciale

Un champignon qui guérit des papillomavirus au sommaire d'Alternatif Bien-Être

Cliquez ici pour découvrir le nouveau numéro d'Alternatif Bien-Être, il est excellent et à réserver avant dimanche ! Vous y découvrez aussi les films qui guérissent, la fin des régimes ratés, le secret de longévité de Jeanne Calment, les vertus de l'hysope contre les maladies pulmonaires…



4 exercices simples contre les yeux secs

Vos yeux pleurent pour rien, ils sont secs, rougis, brûlants, larmoyants, fatigués. Ils vous démangent.

Autant de symptômes du syndrome des yeux secs.

Et vous pouvez agir contre ce mal pénible, qui touche 15 à 25 % des personnes âgées.

Les yeux ne sont pas faits pour être secs

Vous pouvez passer votre langue dans la bouche, vous sentirez qu'elle est partout recouverte d'un film de salive.

C'est la même chose pour l'œil. L'œil est normalement toujours couvert d'un film de larmes. Sinon, vous avez l'impression d'avoir un grain de sable sous la paupière.

Lorsque ce film lacrymal n'est pas bien étalé, vous souffrez d'une sensibilité à la lumière, d'une sensation de brûlure ou de démangeaison, de larmoiements, de paupières enflées, de rougissement de la conjonctive (le blanc des yeux), de fatigue oculaire, d'une vue voilée ou floue.

Comment l'œil se dessèche

Votre œil se dessèche lorsque vous oubliez de cligner des yeux, ce qui n'arrive jamais à l'homme vivant dans un milieu naturel mais qui est devenu très fréquent dans notre monde rempli d'écrans d'ordinateur et de télévision.

Ainsi, sans vous en apercevoir, quand vous êtes absorbé par votre écran, vous oubliez de cligner des yeux, ce qui les abîme fortement à long terme.

En même temps, votre moniteur attire la poussière qui est ainsi chargée électriquement et irrite encore plus les yeux.

La fumée de cigarette, les opérations de la cornée au laser et certains médicaments (pilule contraceptive, antihistaminiques, diurétiques, antidépresseurs et bêtabloquants) dessèchent aussi les yeux.

Les verres de contact, surtout s'ils sont souples, peuvent accroître très fortement l'évaporation des larmes et entraîner irritation, infection des dépôts protéiques et douleurs. La sécheresse de la muqueuse oculaire est la cause principale de la gêne ressentie pendant le port de verres de contact.

Il existe enfin des causes environnementales naturelles, comme le vent et le soleil, qui dessèchent les yeux et expliquent que les personnes âgées, même lorsqu'elles n'ont jamais porté de lentilles de contact, ni fumé, ni eu d'opération des yeux, ni pris de médicaments, ni utilisé d'ordinateur, peuvent malgré tout souffrir du syndrome des yeux secs.

Les personnes âgées fabriquent 60 % de larmes en moins que les jeunes. Elles peuvent aussi avoir des conduits lacrymaux trop larges. Quand vous clignez de l'œil, les larmes sont conduites intérieurement vers le nez. Elles s'écoulent dans les conduits lacrymaux et s'évacuent par le nez et par la gorge. Si le système d'évacuation des larmes est trop actif, on peut voir apparaître des symptômes des yeux secs.

Soigner l'œil sec

Les médecins recommandent de mettre régulièrement des larmes artificielles pour suppléer au manque de film lacrymal.

Mais ce traitement ne permet pas de retrouver son film lacrymal antérieur. Il doit être permanent.

Des ophtalmologues proposent aussi d'introduire des bouchons de collagène à l'intérieur du canal lacrymal inférieur, ou de cautériser (brûler) des points lacrymaux pour retenir les larmes et lubrifier plus longtemps la surface de l'œil.

Pour éviter ce désagrément, voici quelques recommandations de bon sens :

  • Faites régulièrement des pauses lorsque vous travaillez devant un écran. Au moins toutes les demi-heure pendant quelques minutes. Essayez de vous souvenir de cligner des yeux régulièrement, même si le réflexe ne vous vient pas spontanément.

  • Luttez contre l'excès de chaleur et de sécheresse chez vous, en suspendant des réserves d'eau aux radiateurs (bacs d'évaporation d'eau) et en aérant régulièrement la maison. Méfiez-vous en particulier de la climatisation et des radiateurs électriques qui assèchent l'air.

  • Hydratez-vous correctement. Buvez au moins 1,5 litre d'eau ou de tisane (sans sucre) par jour.

  • Protégez vos yeux du vent et du soleil ; portez des lunettes si vous pratiquez une activité qui peut abîmer vos yeux comme la course à pied, le vélo ou la menuiserie.

  • Ne portez pas vos lentilles de contact en permanence ; préférez quand c'est possible les lunettes.
Par ailleurs, prenez un complément alimentaire de vitamine A, sous forme de rétinol naturel, à la dose de 5000 UI par jour. La vitamine A stabilise la membrane cellulaire de la conjonctive et la cornée. Elle est donc indispensable pour une bonne répartition du film lacrymal sur vos yeux. Vous pouvez aussi vous appliquer directement dans les yeux des larmes artificielles riches en vitamine A.

Traitement à l'huile d'argousier

L'huile extraite des graines d'argousier (Hippophae rhamnoides) est riche en acides gras oméga-7.

Une étude finlandaise dirigée par le Dr Jarvinen a consisté à supplémenter des patients diagnostiqués avec un syndrome de sécheresse oculaire avec cette huile [1].

Cette étude en double-aveugle contre placebo a réuni 86 personnes entre 20 et 70 ans ; un groupe a reçu 2 g par jour d'huile d'argousier pendant 3 mois.

Selon les responsables de l'étude, il y a eu une tendance à l'amélioration chez les personnes qui ont pris le complément alimentaire à base d'huile d'argousier : moindre rougeur oculaire et moins de sensations de brûlure ; les porteurs de lentilles de contact sont également améliorés.

Si vous ne trouvez pas d'huile d'argousier, produit rare, les études montrent un effet très intéressant aussi d'un mélange d'oméga-3 et de vitamine A (rétinol) [2].

(la suite ci-dessous)
Annonce spéciale

Depuis que vous avez commencé de lire cette lettre, vous avez probablement cligné 10 ou 12 fois des yeux par le simple fait d'en avoir parlé

La santé naturelle regorge de solutions, trucs et astuces validés scientifiquement et confirmés par des siècles de pratique. J'essaie d'aborder le plus de sujets possibles dans mes lettres mais je ne saurais que vous recommander la lecture d'Alternatif Bien-Être que je lis moi-même avec assiduité chaque mois tant j'y trouve de plaisir et de bonnes idées. C'est LE journal de référence de la santé naturelle. Je vous invite à cliquer ici pour découvrir le sommaire du nouveau numéro.


Suite de la lettre de ce jour :

4 exercices pour améliorer votre film lacrymal

Voici enfin 4 exercices simples à faire chez soi pour améliorer la qualité de votre film lacrymal :

  • Exercice N°1 : posez vos mains sur chacun de vos yeux fermés, et concentrez-vous pendant deux à trois minutes dans cette position. L'obscurité et la chaleur de vos mains auront un effet relaxant sur vos yeux.

  • Exercice N°2 : mettez votre pouce environ 15 cm devant votre nez, et l'autre pouce sur une même ligne, 30 cm derrière le premier. Focalisez votre regard sur chacun de vos pouces alternativement, et entraînez ainsi les muscles de vos yeux.

  • Exercice N°3 : forcez-vous à bailler trois fois de suite très amplement. Cela permet de tendre d'abord fortement l'ensemble de la musculature qui entoure les yeux, puis de la détendre. Le flux de larmes se répartira plus facilement sur vos yeux.

  • Exercice N°4 : fermez les yeux, puis faites-les tourner derrière vos paupières fermées dans le sens d'une aiguille d'une montre pendant une minute, puis une minute dans l'autre sens. Le film lacrymal s'étalera mieux sur l'ensemble de votre œil.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

******************************
Publicités :

Pas vu à la TV : Retrouvez toute l'actualité de la santé naturelle, indépendante et sans concession grâce à Alternatif Bien-être, journal de référence de la santé naturelle, à découvrir ici (lien cliquable).

Mauvaise réputation : Les hormones ont mauvaise presse. Elles sont pourtant des substances naturellement produites par l'organisme et indispensables au bon fonctionnement de votre corps, contrairement aux sucres, pesticides ou huiles trans. Apprenez-en plus grâce à l'un des tous meilleurs endocrinologues mondiaux dans cette vidéo (lien cliquable).

Avant-première : Alors que se multiplient les scandales autour des médicaments chimiques, une petite élite de personnes bien informées bénéficient, elles, de traitements naturels auxquels le grand public n'aura pas accès avant des années. Vous pourriez peut-être faire partie de ce club très fermé, vous aussi. Allumez le son de votre ordinateur et regardez sur la présentation qui se trouve ici.

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

******************************

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn

******************************

Sources :

[1] Stephen Daniells « Sea buckthorn oil may increase dry eye symptoms », du 28 juin 2010

[2] Omega-3 essential fatty acids therapy for dry eye syndrome: a meta-analysis of randomized controlled studies.

Effectiveness and tolerability of dietary supplementation with a combination of omega-3 polyunsaturated fatty acids and antioxidants in the treatment of dry eye symptoms: results of a prospective study.

******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). Pour toute question, merci d'adresser un message à contact@santenatureinnovation.com
Rendez-vous sur Hellocoton !