Rechercher dans ce Blog

Super Aliments : Superarnaque ?

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

Super Aliments : Super arnaque ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Quand ils se sont demandé comment ils allaient nous « vendre » le maca, les baies de goji et autres graines d'ucurum ou de Chia, les gens du marketing ont eu une idée : « Bon, a dit l'un d'eux. Ce sont des aliments, et en plus il paraît qu'ils sont « super ». On n'a qu'à les appeler les « Superaliments »…

Tout le monde a approuvé de la tête : « quelle bonne idée ! »

Et voilà comment ces denrées du bout du monde ont envahi les magasins sous la bannière bruyante de la publicité « boum-boum, roule tambour », qui leur a trouvé toutes les vertus possibles : teneurs exceptionnelles en vitamines, minéraux, antioxydants, etc.

Voilà pour le marketing. Mais en vrai ?

Le numéro de juin d'Alternatif Bien-Être vous livre les résultats de son enquête sur ces prétendus « Superaliments ». Là aussi, ça va faire « boum-boum » !…

  • Les graines de Chia sont indiquées comme étant quinze fois plus riches en magnésium que le brocoli. Vrai. Mais pour cela, il faut en manger 100 gr par jour. Une quantité qui vous assure une diarrhée carabinée (à cause de leur richesse en fibres) ;

  • Le cacao cru, lui, contient de grandes quantités d'acide phytique, qui bloque l'absorbtion des minéraux dans l'organisme (à tel point que la consommation importante d'acide phytique est une cause majeure de dénutrition dans certains pays) ;

  • Certains sont riches en phosphore, un minéral dont nous ne manquons pas dans l'alimentation en général. Pire, de récentes études, menées sur plus de 10 000 personnes, ont montré que plus on consomme de phosphore, plus on augmente son risque de cancers, mais aussi de décès, toutes causes confondues [1] [2] ;

  • Vous découvrirez également les répercussions insoupçonnables de l'engouement pour le maca ou l'açai ;

Alors, ces superaliments, une super arnaque ?

Comme tout aliment, il est probable que les baies de goji ou l'algue Klamath possèdent de véritables bénéfices sur la santé. Mais ils attendent toujours d'être démontrés par la science. Surtout, ils ne doivent pas faire oublier les vrais superaliments, dont les effets positifs sont eux, avérés.

Voilà pourquoi Alternatif Bien-Être publie dans son numéro de juin, la liste des VRAIS SUPERALIMENTS à avoir dans sa cuisine.

  • Vous pensez connaître par cœur le numéro 1, l'ail. Pourtant avec lui, il y a toujours des nouvelles découvertes étonnantes : il peut diminuer le risque de rhumes et d'infections de plus de 70 %. Il agit aussi très efficacement sur la flore intestinale ;

  • Appelez-le « Double Super » ! Le numéro 2, le brocoli, est le Roi des Superaliments : détoxifiant, il lutte efficacement contre les cancers hormonodépendants (sein, prostate, etc.). Pour bénéficier au maximum de ses vertus, il faut le consommer cru ou légèrement cuit à la vapeur, et nous vous donnons une astuce pour améliorer encore l'absorption de ses substances.

  • Si vous lisez les dossiers Santé et Nutrition du Dr Curtay, vous avez déjà fait la connaissance du numéro 4, le curcuma, son épice préféré. Mais il y a du nouveau à son sujet : que du bon !

  • Le numéro 6 ne plaît pas forcément à tout le monde. Dommage, car sa teneur en Oméga-3 à longues chaînes EPA et DHA est exceptionnelle.

  • Bonne nouvelle avec les autres numéros (noix de Grenoble, patate douce etc.): ils sont beaucoup moins chers que ceux que le marketing tente de nous vendre ! Et de nouvelles études permettent de mieux comprendre pourquoi le numéro 7 facilite la perte de poids.

Egalement dans votre numéro de juin d'Alternatif Bien-Être, toutes les dernières nouvelles concernant la santé naturelle validée par la recherche scientifique :

- Pour soigner le diabète : bouchez-vous les oreilles ! Le Programme National Nutrition Santé préconise de manger entre 3 et 10 portions de féculents par jour, d'y ajouter 3 laitages et de préférer les produits allégés en matières grasses. C'est probablement la meilleure façon de devenir…gros et diabétique. Nous vous disons ce qu'il faut vraiment faire pour lutter contre le diabète.

  • Marcher 30 mn par jour permet déjà de réduire le risque de 30 %.

  • Tous les sports sont bons, mais nous vous faisons découvrir l'exercice qui améliore le mieux la sensibilité à l'insuline et fait perdre du poids ;

  • Les stratégies alimentaires efficaces (exemple : 8 noix par semaine font baisser de 24 % les risques de diabète !)

  • Le régime très spécial qui fait disparaître totalement le diabète en 3 mois

  • Pourquoi il faut faire très attention avec les médicaments anti-cholestérol ! [3].

- L'arbre indien qui chasse les moustiques…sans détruire le cerveau ! Bombes, serpentins, prises anti-moustiques regorgent de produits chimiques, dont du DEET, qui cause la mort de neurones dans la zone du cerveau qui contrôle les mouvements, l'apprentissage, la mémoire et la concentration [4]. L'huile essentielle d'herbe à chat (cataire) et l'huile végétale de néem (un arbre indien) sont aussi efficaces et sans aucun effet secondaire (renouveler l'application toutes les 20 minutes).

- ATTENTION ! Le médicament le plus mortel au monde EST…dans votre pharmacie ! Cet antidouleur est numéro 1 du top des suicides, première cause d'hospitalisation pour insuffisance hépatique aigue, etc. Nous vous disons comment le remplacer avec seulement 2 gr de curcuma (consommés sous une forme particulière). Deux autres plantes sont également d'excellentes alternatives (et inoffensives).

- Gluten : à lire si vous croyez le tolérer. Des chercheurs ont étudié l'effet du gluten sur la barrière intestinale de personnes n'ayant aucun problème connu avec le gluten. Les résultats risquent de vous faire changer d'habitudes alimentaires.

- Gagner de la force et du muscle ? C'est possible au moins jusqu'à 90 ans (à une condition).

- Douleurs de la nuque : trois petits gestes précis pour s'en débarrasser.

- Fatigue : le romarin fait mieux que le café pour se donner un bon coup de fouet.

- 5 signes que vous avez un dérèglement de la thyroïde. Jusqu'au début du XXe siècle, il y avait dans les régions montagneuses des gens dont le développement physique et mental s'était arrêté prématurément. Ils étaient petits, avaient le visage déformé, souffraient d'un retard mental et la base de leur cou était enflée. On les appelait les « Crétins des Alpes ». La façon dont ils furent soignés est précieuse à connaître si vous souffrez de la thyroïde.

Et aussi dans ce numéro d'Alternatif Bien-Être :

  • Le sel : dangereux aussi pour les reins !

  • Vie amoureuse. Les techniques stupéfiantes des maîtres du Tao ;

  • Bol d'air Jacquier : son effet positif sur le cancer démontré ;

  • Probiotiques et vitamines C : le mélange idéal pour protéger les enfants contre les infections respiratoires.

Je vous rappelle que le numéro de juin d'Alternatif Bien-Être sera mis sous presse le lundi 8 juin. Pour le recevoir vous aussi, abonnez vous avant dimanche 7 juin à minuit en cliquant sur le lien d'abonnement ci­-dessous :


Cliquez ici pour en savoir plus sur Alternatif Bien-Être et accéder au formulaire d'abonnement sécurisé.

je m'abonne


Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Sources :

[1] Chang AR, Lazo M, Appel LJ, Gutiérrez OM, Grams ME. High dietary phosphorus intake is associated with all-cause mortality: results from NHANES III. Am J ClinNutr. 2013 Nov 13.

[2] Wilson KM, Shui IM, Mucci LA, Giovannucci E. Calcium and phosphorus intake and prostate cancer risk: a 24-y follow-up study. Am J Clin Nutr. 2015 Jan;101(1):173-83.

[3] Cederberg H, StančákováA, Yaluri N et coll. Increased risk of diabetes with statin treatment is associated with impaired insulin sensitivity and insulin secretion: a 6 year follow-up study of the METSIM cohort. Diabetologia DOI 10.1007/s00125-015-3528-5

[4] Ali Abdel-Rahman, Ashok K. Shetty, and Mohamed B. Abou-Donia - Subchronic Dermal Application of N,N-Diethyl m-Toluamide (DEET) and Permethrin to Adult Rats, Alone or in Combination, Causes Diffuse Neuronal Cell Death and Cytoskeletal Abnormalities in the Cerebral Cortex and the Hippocampus, and Purkinje Neuron Loss in the Cerebellum. Experimental Neurology, Volume 172, November 2001

******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 60 avenue du Général de Gaulle, 92800 Puteaux - France

******************************

Vous recevez ce message à l'adresse MGB.OPN@gmail.com car vous avez souscrit à La Lettre Santé Nature Innovation. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.
Rendez-vous sur Hellocoton !