Rechercher dans ce Blog

La plante qui casse les pierres et nettoie les artères


La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

La plante qui casse les pierres et nettoie les artères

Comme ce vigoureux pissenlit, la fleur de chrysantellum, bien plus délicate pourtant, est capable de traverser une épaisse couche de bitume 
Chère lectrice, cher lecteur,
Parfois au milieu du bitume surgit une petite fleur.
Un peu chétive, elle ne sent pas grand chose et ressemble plutôt à une mauvaise herbe. Elle a pourtant réussi l'exploit de percer le bitume. Elle ne s'est pas faufilée dans une faille, elle n'a pas profité d'un interstice, elle a cassé la pierre.
Cette fleur s'appelle le chrysanthellum ou camomille d'or. Elle est souveraine contre les calculs et pour nettoyer vos artères.
Le chrysanthellum est en effet capable de dissoudre des calculs biliaires non calcifiés d'une taille jusqu'à 3 mm de diamètre. À des doses plus fortes, elle peut même désagréger des calculs urinaires, salivaires ou lacrymaux calcifiés.
L'effet « casse-pierre » du chrysanthellum qui lui permet aussi bien de pousser au milieu des routes goudronnées que de vous débarrasser de vos calculs n'est pas encore bien expliqué. On soupçonne une association peu commune de flavonoïdes rares et des saponosides qui ont un effet détergent qu'on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde végétal.
Mais les vertus du chrysanthellum ne s'arrêtent pas là.

Nettoie le sang, rajeunit les vaisseaux sanguins

Le chrysanthellum stimule aussi le foie et la sécrétion de bile ce qui permet de nettoyer le sang. Il est conseillé en traitement de fond contre les artères bouchées.
Il a une action bénéfique pour tout notre système vasculaire : le chrysanthellum est anti-inflammatoire, resserre les parois capillaires et lutte contre l'oxydation cellulaire.
C'est donc aussi une plante à retenir en cas de varices, d'hémorroïdes, de couperose, de troubles oculaires d'origine vasculaire, d'artérite (inflammation des artères) et même pour la maladie de Raynaud.
À ce sujet, je vous recommande la lecture de la dernière édition de Plantes & Bien-Être.
Rien que l'article sur le chrysanthellum est un trésor. Mais il y a encore 30 pages remplies comme chaque mois des bienfaits des plantes où la rédaction de Plantes & Bien-Être vous fait notamment découvrir un jardin...

Le jardin qui réconforte les malades d'Alzheimer

Si comme moi vous aimez à vous promener dans les jardins, vous en connaissez la magie.
En quelques minutes, la respiration se fait plus régulière.
Le corps devient plus souple à mesure que les angoisses s'apaisent.
Plus de stress.
Formes et couleurs, lumières et senteurs réjouissent le cœur. Les sens s'éveillent et la curiosité s'aiguise. Oui, un jardin ça vous réveille l'âme et les souvenirs !
C'est ce qui a donné l'idée au Dr Thérèse Jonveaux de créer un jardin spécial pour les malades d'Alzheimer, à Nancy.
Ce jardin est clos pour éviter les fugues. Les aménagements sont simples pour permettre à une personne âgée de s'y promener sans risque de s'y blesser. Le Dr Jonveaux a organisé quatre thématiques : la terre, le feu, l'eau et le vent. Elles ont été conçues pour stimuler les sens et les émotions des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.
La perte du goût et de l'odorat est un signe précurseur de la maladie d'Alzheimer.
S'efforcer de sentir les plantes parfumées d'un jardin, en reconnaître les odeurs, distinguer le thym du romarin, est un exercice très utile pour maintenir ses capacités cérébrales.
Quand la maladie est là, faire travailler les sens limite la progression de l'Alzheimer.
Prendre le temps de toucher, écouter, goûter, sentir et regarder sont les meilleures armes contre cette maladie.
Comme vous le lirez dans Plantes & Bien-Être, les résultats du Dr Jonveaux sont impressionnants et pas seulement pour soigner Alzheimer.
À tel point que de nombreux hôpitaux partout en France réinvestissent les jardins pour le plus grand bonheur et la santé de leur patients.
Mais vous aussi, vous pouvez bénéficier de ces conseils et en faire bénéficier vos proches dans votre propre jardin ou dans les jardins publics près de chez vous. Ce passionnant récit vous donnera tous les conseils pratiques nécessaires.

L'interview du professeur Gilles-Eric Séralini : "Les plantes nous sauveront des pesticides"

Dans son édition de janvier, Plantes & Bien-Être vous fait aussi bénéficier des conseils détox antipolluants du Professeur Gilles-Eric Séralini.
Ces conseils pourront vous servir de bouclier gaulois contre les pesticides, les OGM, les perturbateurs endocriniens, etc. qui nous assaillent quotidiennement.
Car ce bouclier a été façonné par un des meilleurs spécialistes de la question : le Professeur Séralini est chercheur en biologie moléculaire à l'université de Caen, ses études choc ont démontré la toxicité du Roundup, l'herbicide le plus employé dans le monde, ainsi que du maïs transgénique fabriqué par Monsanto.
Ses photos sur les tumeurs des rats ont fait le tour du monde et permis de mettre à jour un immense scandale sanitaire.
Ses recommandations vous surprendront peut-être, mais tant pis. Un chiffre doit suffire à nous convaincre : aujourd'hui, on peut compter sur les gènes d'un bébé à la naissance 400 résidus chimiques issus des gaz de moteur, de l'industrie, des pesticides, des métaux lourds, des dioxines, etc !!!
Bien sûr, vous trouverez dans ce numéro de Plantes & Bien-Être des conseils pour vous protéger des maladies de saison, notamment des infections des voies respiratoires mais aussi :

  •  Le secret de beauté des femmes birmanesLes plus belles femmes de Birmanie broient des morceaux de Pomme à coque sur une pierre et préparent une pâte à appliquer sur le visage pour protéger la peau contre les ardeurs desséchantes du soleil. Découvrez toutes leurs recettes et comment les réaliser chez vous ;
  • Anticernes : une formule naturelle à reproduire chez vous et à appliquer le soir au coucher avec de : l'aloe vera pou hydrater, apaiser le contour des yeux fatigués, de l'eau florale de bleuet, amie des yeux sensibles, et de l'eau florale de camomille pour dégonfler les poches. Les tanins du fruit du grenadier serviront à améliorer la microcirculation sous les yeux. (Attention, bien lire lire le conseil sur la stabilité des eaux florales). 
  • Olfactothérapie : sentir certaines huiles essentielles permet de retrouver… la mémoire !!! Vous allez découvrir comment les odeurs puissantes des huiles sont utilisées pour aider les patients victimes d'AVC (accident vasculaire cérébral) ou de traumatismes crâniens à récupérer progressivement une mémoire perdue et faire remonter les souvenirs enfouis. Une technique impressionnante. 
  • Eczéma : le bourgeon du cèdre fait merveille contre les eczémas secs, lorsque la peau devient dure et forme de larges plaques lisses, ou contre les eczémas fissurés, en particulier du bout des doigts. À compléter en hiver avec Petroleum, un autre médicament homéopathique (9CH, une dose par semaine). En cas d'eczéma suintant, attention, c'est un tout autre bourgeon qu'il vous faudra choisir, également efficace contre herpès et impétigos

Et aussi dans ce numéro de janvier de Plantes & Bien-Être : 
- Plantes & sexualité : la curieuse découverte d'un drôle de « poète »… 
- La groseille indienne protège nos vaisseaux sanguins du diabète
- L'huile essentielle d'arbre à thé contre la candidose vaginale
- Le cassis pour rajeunir le cerveau
- Le laurier-sauce contre les ballonnements
- Une crème de jour antipollution à préparer chez soi avec un simple pied à soupe.

INFORMATION IMPORTANTE : Nous mettons ce nouveau numéro sous presse jeudi prochain à la première heure. Vous avez jusqu'à mercredi soir minuit pour demander votre exemplaire, livré chez vous au format papier.
Cliquez ici pour en savoir plus sur Plantes & Bien-Être et accéder au formulaire d'abonnement sécurisé
à votre santé,
Jean-Marc Dupuis

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.


******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France
Rendez-vous sur Hellocoton !