Rechercher dans ce Blog

Vos yeux sont-ils en train de mourir ?

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.


Vos yeux sont-ils en train de mourir ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Nos yeux ne nous servent pas qu'à lire des notices, des formulaires obligatoires et des panneaux indicateurs.

Une vue normale, c'est le pouvoir de :

  • Déceler l'humour sur un visage, et les signes de connivence des personnes que nous rencontrons ;

  • S'émerveiller du sourire d'un enfant et de ses mille expressions drôles ;

  • Contempler la splendeur d'un soleil couchant ou d'un paysage enchanteur ;

  • Reconnaître dans la foule le visage rayonnant d'un ami ;

  • Jouir des détails infinis d'une belle architecture, d'une œuvre d'art ;

  • Distinguer les particularités d'une plante, d'un champignon, d'un papillon ;

  • Et même lorsque vous mangez, savez-vous que c'est la vue de vos aliments qui lance le signal de la digestion ?

Bien sûr, vous avez remarqué que votre bouche salive et que votre estomac gargouille quand l'heure du repas approche. Votre vue s'aiguise et vous vous mettez à remarquer le moindre aliment comestible à proximité.

C'est pourquoi les bons cuisiniers savent que la présentation de l'assiette compte autant que le goût et la texture des aliments.

La vue est un de nos biens les plus précieux. Quand elle disparaît, c'est une partie de notre vie elle-même qui perd de sa saveur, de son intérêt.

Mais conserver une bonne vue n'est pas automatique. Au contraire, si vous ne faites, rien, vous êtes pratiquement sûr d'avoir un jour des problèmes.

Par exemple, une personne de 80 ans sur trois est touchée par la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), la première cause de cécité (être aveugle) dans les pays occidentaux.

Vous-même, portez-vous en ce moment des lunettes pour lire cette lettre ?

Si la réponse est oui, vous souffrez peut-être déjà de dégénérescence maculaire liée à l'âge.

Si la réponse est non, tant mieux, mais sachez malgré tout que plus vous vieillissez, plus les probabilités que l'on vous diagnostique un jour une DMLA augmentent.

Des conséquences qui vont chercher loin

La DMLA est une maladie de la macula, une zone de la rétine au fond de l'œil.



Les conséquences de la DMLA vont bien au-delà des problèmes pratiques évidents comme le fait de ne plus parvenir à lire, conduire et perdre les petits objets.

La dégénérescence maculaire vous prive d'une infinité de plaisirs. Des choses auxquelles vous ne pensez pas, et dont vous ne mesurez l'importance qu'une fois qu'il est trop tard. Par exemple :

  • Apprécier les formes et les couleurs d'un tableau, qui se distordent et deviennent ternes avec la DMLA.

  • Lire plus de deux pages d'un bon roman sans éprouver maux de têtes, fatigue et découragement, parce que la DMLA rend floues et difformes les lettres.

  • Jouer à la balle avec un enfant, ou jouer à la pétanque avec des amis : la DMLA brouille la vision centrale, occasionne des angles morts et ne permet plus d'évaluer les distances.

  • Vous promener dans la rue sans difficulté pour vous orienter : quand seule la vision périphérique fonctionne à peu près, comme c'est le cas avec la DMLA, on est sans cesse obligé de tourner la tête pour regarder devant soi !

  • Prendre votre voiture et aller où bon vous semble, la DMLA multipliant les risques d'accidents.

Mais comment savoir si vous êtes concerné ?

Comment savoir si vous êtes concerné

La DMLA commence par un simple brouillage de la vision. Puis, si l'on ne fait rien, ce que l'on voit en face de soi se déforme puis se tord complètement. Les couleurs deviennent fades. Les cas les plus graves (10 % des patients) mènent à la cécité (on devient aveugle).

3000 personnes chaque année sont touchées en France. Ces personnes sont devenus aveugles, elles doivent se promener avec une cane blanche, apprendre à lire en braille, et réorganiser les moindres détails de leur vie, alors que certaines choses très simples auraient pu retarder et même prévenir le développement de la DMLA.

Le sujet est si important que le Dr Thierry Hertoghe, spécialisé dans la prévention et les traitements des problèmes liés à l'âge, a réalisé un dossier complet sur ce sujet, qui sort le 15 janvier 2016.

En effet, ne comptez pas sur les informations accessibles sur Internet pour résoudre cet important problème.

Une stratégie simple, mais précise, est nécessaire pour conserver ou rétablir votre vue. Il ne faut pas faire n'importe quoi et très peu de personnes, y compris dans le secteur médical, sont vraiment au fait de toutes les dernières découvertes scientifiques dans ce domaine.

Le but du Dr Hertoghe n'est pas de vous faire une simple prescription ni de vous vendre quoi que ce soit (la plupart des sites Internet sur la vue sont à visée commerciale).

Il est là pour vous aider à comprendre le problème – et la solution adaptée.

Il vous explique exactement dans son dossier comment distinguer les deux formes de la maladie : la forme sèche et la forme humide, la seconde étant beaucoup plus grave que la première.

Il vous donne tous les schémas et photos pédagogiques qui vous permettent de savoir ce qui se passe dans l'œil, à chaque stade de la maladie.

Il vous indique les examens des yeux indispensables, que vous devez absolument faire à partir de chaque âge, chez un ophtalmologiste.

Il vous donne aussi un test très important à faire chez vous : le test de la grille d'Amsler. Il vous indique la marche à suivre en quatre points, pour chaque œil.

Il vous explique comment protéger vos rétines, sachant que cela dépend de la couleur de vos yeux.

Les nutriments et vitamines dont vos yeux ont besoin

Le Dr Hertoghe vous donne tous les moyens d'adapter votre alimentation ; les nutriments, les vitamines, les minéraux qui protègent les yeux, et dans quelles nourritures les trouver.

Il vous indique aussi les graves erreurs que font les gens, et qui leur abîment les yeux irrémédiablement.

Il vous donne aussi bien sûr la liste des compléments alimentaires qui protègent les yeux.

Mieux informées que nous, les populations âgées d'Amérique du Nord consomment ces compléments à grande échelle depuis que leur efficacité a été démontrée par l'étude AREDS, en 2002. Actuellement, les statistiques de DMLA reculent aux USA, malgré le vieillissement de la population.

Le Dr Hertoghe vous donne en particulier le nom de la plante qui permet d'augmenter l'acuité visuelle pour distinguer les objets éloignés, et les aliments qui permettent de ralentir la maladie et même de stopper sa progression lorsqu'on est déjà touché.

Je suis désolé de ne pas vous en dire plus dans cette lettre. Mais je ne veux pas être incorrect vis-à-vis du Dr Hertoghe en divulguant son travail qui lui a demandé un travail considérable pour ses lecteurs abonnés, et qui s'appuie sur toute sa carrière de médecin.

En revanche, sachez que vous pouvez vous aussi faire l'essai à la Lettre du Dr Hertoghe, et recevoir ce précieux dossier.

Vos yeux vous diront merci, et vous direz merci à vos yeux !

Cliquez ici pour en savoir plus sur la Lettre du Dr Hertoghe.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France

"Voir" aussi notre article : 

Une personne sur trois sacrifie sa vue : et vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !