Vrai/faux : le vinaigre de cidre

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d'information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

Vrai/faux : le vinaigre de cidre

Chère lectrice, cher lecteur,

Rien ne marche mieux en santé naturelle que de présenter comme merveilleux/miraculeux/fantastique un produit banal, et de raconter qu'il soigne tout, des cors aux pieds à la mauvaise haleine en passant par le cancer, le surpoids et les performances sexuelles (très importants, ces deux derniers points).

Évidemment, cela ne va jamais sans une « subtile » offre d'achat pour des gélules, un livre électronique, une fiole, ou une poudre de perlimpinpin quelconque à prix exorbitant sur un site Internet hébergé on ne sait où.

Les « classiques » du genre incluent le bicarbonate de soude, le « pain et l'eau = recette miracle », la gelée royale, la propolis, l'élixir du Suédois, le chlorure de magnésium et, au sommet du podium, le vinaigre de cidre.

La vérité est d'autant plus difficile à rétablir que, de fait, certains de ces produits ont réellement des effets sur la santé, parfois spectaculaires. J'ai d'ailleurs régulièrement parlé de plusieurs d'entre eux dans Santé Nature Innovation.

Aujourd'hui, je fais toute la lumière sur le vinaigre de cidre, ce que vous pouvez en attendre, et les dangers à éviter.

Car de nombreux sites et livres diffusent des informations fantaisistes à ce sujet.

Un médecin dans les montagnes américaines

Les ouvrages les plus populaires sur le vinaigre de cidre s'appuient sur le best-seller d'un médecin américain, le Dr DeForest Clinton Jarvis.

Le Dr Jarvis, mort en 1966, était médecin de campagne dans le Vermont, région montagneuse reculée du nord-est des Etats-Unis.

Il écrivit en 1958 un livre sur la « médecine populaire » (Folk Medicine) vendu à des millions d'exemplaires. Il y recommandait un mélange de vinaigre de cidre et de miel, pour soigner un nombre incroyable de maladies.

En réalité, la plupart des vertus de ce breuvage sortaient tout droit de son imagination.

Qu'à cela ne tienne : 56 ans plus tard (aujourd'hui), des centaines de sites web reprennent intégralement les recommandations du Dr Jarvis.

Nous avons donc fait le tri.

Le vinaigre de cidre est efficace contre le diabète

Lorsque vous mangez des glucides (féculents, sucre, fruits, légumes… ) et que vous ajoutez un peu de vinaigre à un moment dans votre repas (une cuillère à soupe), cela ralentit l'augmentation de votre taux de sucre dans le sang, votre fabrication d'insuline [1] et de triglycérides/cholestérol.

L'acidité du vinaigre ralentit la vidange de l'estomac, ce qui transforme n'importe quel repas à index glycémique (IG) élevé en repas à IG bas avec toutes les conséquences positives que cela implique pour la santé.

De plus, le vinaigre bloquerait l'activité des amylases dans le petit intestin. Les amylases sont les enzymes qui découpent l'amidon et en font du glucose. Une partie de l'amidon avalé partirait donc aux toilettes plutôt que d'être transformée en sucre et passer dans notre sang. Cet effet tient à l'acide acétique contenu dans tous les vinaigres, pas uniquement dans le vinaigre de cidre.

Enfin, avaler du vinaigre a un effet coupe-faim qui diminue la quantité d'aliment ingéré au cours du repas.

Cuisiner avec du vinaigre est donc une bonne chose si vous avez du diabète ou si vous craignez de le développer. Ajouter du vinaigre à sa nourriture est également bon pour toutes les personnes qui ont une tendance au surpoids et à l'obésité, pour les mêmes raisons.

Le vinaigre pourrait être bon contre l'hypertension

L'acide acétique contenu dans le vinaigre permettrait également de diminuer la pression sanguine.

Il réduirait l'activité de la rénine, une enzyme qui contracte les vaisseaux sanguins et augmente la pression. Les médecins parlent d'effet « vasoconstricteur » de la rénine. Grâce au vinaigre, l'effet de la rénine diminue, les vaisseaux sanguins se relâchent, la pression artérielle baisse, ce qui épargne les parois.

Le risque que les artères se rigidifient (artériosclérose) diminue, et ainsi le risque d'avoir un accident cardiovasculaire.

À noter toutefois (très important !) que toutes ces belles promesses concernant la tension artérielle reposent sur une simple étude réalisée sur des rats [2].

Nettoyez vous les oreilles avec du vinaigre

Très acide, le vinaigre est très efficace contre les bactéries. Mais les chercheurs ont montré qu'il était surtout efficace contre les bactéries causant les maux d'oreille les plus fréquents. Ce sont les bactéries de type Pseudomonas, Staphylococcus et Proteus.

Le vinaigre pourrait même représenter un traitement alternatif intéressant en cas d'échec des antibiotiques.

Cependant, cet effet n'a été testé qu'en éprouvette, sur des cultures cellulaires… en 1998 [3].

Ostéoporose

Avec l'âge et la diminution du niveau d'hormones sexuelles, les os deviennent poreux et risquent de se casser. Ce phénomène est appelé ostéoporose et entraîne des fractures qui peuvent être graves et invalidantes, comme la fracture de la hanche ou du col du fémur.

Le vinaigre pourrait être efficace pour renforcer les os. En effet, il augmente l'absorption du calcium par l'intestin et diminue l'activité des cellules qui renouvellent (et donc détruisent) les cellules des os.

Mais là encore, cet effet n'a été observé que sur les rats, en 1999 [4].

Le vinaigre est très riche en antioxydants

Le vinaigre est très riche en antioxydants. Il contient environ 600 mg/l de composés phénoliques [5].

Comme tous les légumes et fruits frais riches en antioxydants, il pourrait jouer un rôle protecteur contre certaines maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer ou la maladie de Parkinson. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

À venir… L'arme anti-grippe

Dans le prochain numéro de Plantes & Bien-Être, débarrassez-vous de la grippe en 2 jours. Cela marche 9 fois sur 10*.

Pour éviter de passer une semaine cloué au lit, procurez-vous 60 grammes de baies de sureau sèches, un pot de miel et confectionnez un sirop ultra efficace contre la grippe.

Le sureau inhibe la neuramidase, une enzyme utilisée par le virus de la grippe pour pénétrer vos cellules et se reproduire à votre insu.

La recette et tous les détails sont dans le prochain numéro de Plantes & Bien-Être à découvrir en cliquant ici.

*Zakay-Rones Z, Varsano N, Zlotnik M, Manor O, Regev L, Schlesinger M, Mumcuoglu M. Inhibition of several strains of influenza virus in vitro and reduction of symptoms by an elderberry extract (Sambucus nigra L.) during an outbreak of influenza B Panama. J Altern Complement Med. 1995 Winter;1(4):361-9.

Suite de la lettre de ce jour :

Pour le reste, mystère…

Pour moi, les vertus du vinaigre sur la santé s'arrêtent là.

Le Dr Jarvis affirmait que le vinaigre de cidre nettoie et régénère les cellules, agit contre les douleurs articulaires et musculaires, dissout les plaques de calcium dans les artères, nettoie les reins et la vessie…

Mais bien que ces remèdes soient toujours conseillés par certains aujourd'hui, ils n'ont aucun fondement scientifique.

En effet, le vinaigre est principalement composé d'eau et d'acide acétique.

Il ne devient rien d'autre que de l'eau et du CO2 lorsqu'il est digéré dans l'estomac. En aucun cas il ne saurait dissoudre de quelconques plaques de calcium dans les artères, ni aller exercer d'activités particulière dans les cellules, les reins, les articulations ou ailleurs.

Certains racontent que ce serait dû à la pectine de la pomme qui est dans le vinaigre de cidre, ainsi qu'à sa richesse exceptionnelle en minéraux.

Mais le vinaigre de cidre ne contient pas de pectine : la pectine est la fibre de la pomme, et il n'y a pas de fibre dans du vinaigre.

D'autre part, il n'apporte pas de minéraux intéressants. Il contient du sodium (sel de table), ce qui n'a rien d'extraordinaire, du phosphore (dont nous avons en général un excédent dans notre alimentation), du fer (nous en avons en général trop), du cuivre (idem) et une quantité infime de sélénium, de calcium, de magnésium, cela en quantité bien moindre que la plupart des produits d'origine végétale [6].

Il est vrai qu'il contient du potassium. Le potassium est utile pour le maintien de l'équilibre acide-base, et donc pour se protéger des fuites minérales entraînant l'ostéoporose. Mais le vinaigre de cidre en contient une quantité trop faible : 1 g par litre au maximum, tandis qu'il faut 2 à 6 g de potassium par jour pour rester en bonne santé.

Or il est facile de s'assurer de ces apports en mangeant beaucoup de légumes, qui en sont riches.

Par ailleurs, il ne contient quasiment aucune vitamine ; un peu de B6, et c'est tout.

Le vinaigre pour la beauté

À défaut d'effets spectaculaires pour la santé, peut-être le vinaigre de cidre serait-il efficace comme produit de beauté, pour la peau, les cheveux, les dents ?

Dans ce domaine hautement subjectif, c'est à chacun de faire son expérience. Je me bornerai à vous conseiller d'éviter absolument les bains de bouche avec du vinaigre.

J'ai en effet lu sur un site de santé fantaisiste que :

« Le vinaigre de cidre stoppe les inflammations d'origine bactérienne, stimule l'irrigation de la gencive. Pour conserver des gencives saines, rincez-vous la bouche matin et soir après vous être brossé les dents avec du vinaigre de cidre dilué dans l'eau (1 c. à café dans un verre d'eau). »

Mais le vinaigre, qui est acide, attaque l'émail des dents !

Une étude menée auprès de 2385 adolescents de 14 ans a démontré qu'une consommation régulière de vinaigre pourrait augmenter l'érosion des dents et l'usure de l'émail7. De plus, ces effets pourraient être à l'origine du développement et de l'intensité des problèmes d'hypersensibilité dentaire [8].

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

******************************
Publicités :

Redécouvrez les vertus oubliées des plantes médicinales. Infusions, teintures-mères, décoctions, cataplasmes et onguents, apprenez les secrets de la médecine par les plantes en vous rendant ici.

Les pieds sur terre : Les pages santé des magazines féminins vous agacent ? Regardez-donc cette vidéo. Elle ne fait pas rêver comme les images de mannequins sur papier glacé mais je peux vous dire que les conseils que vous découvrirez sont efficaces. Rendez-vous ici pour en savoir plus.

Secrets de jeunesse pour une vieillesse heureuse : La médecine anti-âge fait actuellement des progrès étonnants. Vous pouvez en bénéficier en suivant les conseils du Docteur Hertoghe, président de l'Association Mondiale de Médecine Anti-âge. Rendez-vous ici.

Contre la désinformation : L'action conjointe de l'Union Européenne et des lobbys de l'industrie pharmaceutique menace les médecines naturelles. Bientôt, non seulement les traitements alternatifs risquent d'être interdits, mais les sources d'information sur les médecines naturelles disparaîtront elles aussi.
Prenez dès aujourd'hui les devants ! Abonnez-vous aux Dossiers de Santé & Nutrition et restez en permanence au courant des dernières découvertes en pointe de la médecine naturelle.
Découvrez les nouveaux traitements que Bruxelles n'a pas encore eu le temps d'interdire en regardant la présentation ici.

******************************

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

******************************

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn

******************************

Sources :

[1] Ostman E, Granfeldt Y, Persson L, Bjorck I. Vinegar supplementation lowers glucose and insulin responses and increases satiety after a bread meal in healthy subjects.

Eur J Clin Nutr 2005 September;59(9):983-8.2. Johnston CS. Strategies for healthy weight loss: from vitamin C to the glycemic response.

J Am Coll Nutr 2005 June;24(3):158-65.3. Leeman M, Ostman E, Bjorck I. Vinegar dressing and cold storage of potatoes lowers postprandial glycaemic and insulinaemic responses in healthy subjects.

Eur J Clin Nutr 2005 November;59(11):1266-71.4. Johnston CS, Kim CM, Buller AJ. Vinegar improves insulin sensitivity to a high-carbohydrate meal in subjects with insulin resistance or type 2 diabetes. Diabetes Care 2004 January;27(1):281-2.

[2] Kondo S, Tayama K, et al. Antihypertensive effects of acetic acid and vinegar on spontaneously hypertensive rats. Biosci Biotechnol Biochem 2001 December;65(12):2690-4.

[3] Thorp MA, Kruger J, et al. The antibacterial activity of acetic acid and Burow's solution as topical otological preparations. J Laryngol Otol 1998 October;112(10):925-8.

[4] Kishi M, Fukaya M, et al. Enhancing effect of dietary vinegar on the intestinal absorption of calcium in ovariectomized rats. Biosci Biotechnol Biochem 1999 May;63(5):905-10.

[5] Davalos A, Bartolome B, Gomez-Cordoves C. Antioxidant properties of commercial grape juices and vinegars. Food Chemistry 2005;93(2):325-30.

[6] Valeurs nutritives du vinaigre, de cidre

[7] Milosevic A, Bardsley PF, Taylor S. Epidemiological studies of tooth wear and dental erosion in 14-year old children in North West England. Part 2: The association of diet and habits. Br Dent J 2004 October 23;197(8):479-83.

[8] Zandim DL, Correa FO, et al. The influence of vinegars on exposure of dentinal tubules: a SEM evaluation. Pesqui Odontol Bras 2004 January;18(1):63-8.

******************************

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). Pour toute question, merci d'adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

Pour votre santé, optez pour la cuisson basse température