Une solution pour réduire la facture énergétique et manger mieux et meilleur

La lettre du Professeur Joyeux La Lettre du Professeur Joyeux est un service d'information indépendant sur la santé, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles. Rendez-vous ici pour vous inscrire gratuitement (vous pouvez vous désinscrire en vous rendant ici).



Annonce spéciale de Jean-Marc Dupuis de Santé Nature Innovation :
Pour lutter contre l'arthrose, faites de l'exercice !

On croit souvent que nos articulations, comme des machines, s'usent avec le temps et qu'il faut les préserver en évitant de faire trop d'exercice. C'est complètement faux ! Regardez cette vidéo pour en apprendre plus et recevoir votre stratégie complète contre l'arthrose.


Une solution pour réduire la facture énergétique et manger mieux et meilleur

Chers amis de la santé pour tous,

Vous avez compris que notre santé dépend pour une large part de ce que nous consommons en matière d'aliments. Je le dis et le redis, le bio est l'idéal quand il est de proximité et de saison. L'agriculteur peut être le premier acteur de ma bonne santé.

Le reproche qui m'est fait à juste raison est que le bio coûte plus cher. Tout le monde ne peut se payer le poulet ou les fruits et légumes bio. Sont chaque fois annoncées des hausses de 20 à 25 %. Ce n'est pas faux, même si l'on sait que la cuisson d'un poulet conventionnel le réduit à un pigeon, ce qui impose d'en acheter trois… et correspond finalement au prix d'un poulet bio !

À la maison, il faut donc faire attention car le budget n'est pas extensible. Les familles ne peuvent plus économiser et la peur du chômage d'un ou même des conjoints paralyse tout investissement.

À force de chercher avec mes amis de Familles de France – grand mouvement que j'ai présidé pendant 12 ans et dont je suis toujours membre du Conseil d'administration (www.familles-de-France.org) –, nous avons trouvé une solution qui peut commencer à soulager durablement le budget familial.

Réduire sa facture d'énergie en jouant sur la force du nombre Nous le vivons au jour le jour, le pouvoir d'achat se réduit partout dans les milieux urbains comme ruraux. La pauvreté diffuse. L'énergie ampute le budget des familles au détriment d'une saine alimentation qui est passée du coefficient budgétaire 38 % en 1960 à 25 % en 2007 et ne cesse de diminuer. Manger mal aujourd'hui conduit à des maladies de civilisation de mieux en mieux identifiées. Les coûts pour l'assurance maladie sont gigantesques. Le grand public en prend conscience chaque jour davantage.

Responsables familiaux et responsables de la santé : même combat

Actuellement, les services et loyers atteignent et même dépassent dans les grandes villes 50 % du budget familial ! Le budget vacances pour les enfants et les familles nombreuses (pas plus de 3 enfants) devient peau de chagrin, réduisant le mois de vacances familiales à 10 jours au plus.

Comme pendant les guerres ou en période de crise, les familles ont intérêt à se regrouper pour faire baisser les prix.

En 1914-15 c'était les « adhérents patates », puis ce sont les « adhérents machines à laver » qui ont su se grouper dans un cadre solidaire. Depuis quelques années se développent les covoiturages et des achats « au bon coin » où les échanges vont bon train.

Aujourd'hui, un siècle plus tard, ce seront d'abord les « adhérents énergie » qui regrouperont le maximum de familles.

Les offres groupées, voilà donc la solution ! Tous ensemble autour de Familles de France, mouvement d'utilité publique, nous aurons plus de poids pour bénéficier d'une offre d'électricité et/ou de gaz à tarif de groupe et gagner en pouvoir d'achat. La facture atteint actuellement 10 % en coefficient budgétaire.

Une participation simple et ouverte à tous qui ne vous coûte RIEN Participer à l'achat groupé est simple :

  • Vous remplissez le formulaire d'inscription (Cliquez ici) avant le 15 juin 2015 (gratuit et sans engagement).

  • Familles de France négocie ensuite avec les fournisseurs d'énergie une offre spéciale à tarif de groupe afin de faire baisser au maximum vos factures d'électricité et de gaz.

  • Vous recevrez mi-juin par email les détails de l'offre groupée, et vous serez alors libre d'y souscrire ou d'y renoncer.

Cette opération Familles de France reçue avec enthousiasme par la presse (le Figaro, TF1, France 2, RTL…) compte déjà plus de 26 300 foyers préinscrits le week-end dernier.

Tous les consommateurs d'énergie de France métropolitaine (pas encore Outre-mer et Corse ) peuvent s'inscrire :

  • Qu'ils soient adhérents à Familles de France ou non, car Familles de France s'ouvre à TOUTES les familles

  • Qu'ils consomment de l'électricité, du gaz naturel, ou les deux.

Les seules exceptions concernent les compteurs très rares de type EJP et Tempo et les clients des entreprises locales de distribution (quelques rares monopoles locaux existant encore comme à Grenoble ou Strasbourg).

L'organisation pratique de l'achat groupé est confiée à Selectra, comparateur N°1 des offres d'énergie en France, aux équipes imaginatives et rigoureuses !

Les réponses à vos questions

1. Les bénéfices attendus pour commencer à réduire nos factures

Familles de France-Fédération nationale et Selectra lanceront un appel d'offres à l'ensemble des fournisseurs d'énergie du marché. Sera retenue l'offre qui présentera le meilleur équilibre entre critères prix et hors prix, conditions générales de vente favorables aux consommateurs.

Du côté des prix, Familles de France et Selectra comptent négocier au minimum 10 % de remise sur le prix du kWh d'électricité et de gaz par rapport aux tarifs réglementés en vigueur… et si possible davantage si les familles réunies sont plus nombreuses !

Concrètement, pour une famille moyenne habitant une maison de 100 mètres carrés, l'économie attendue se situe entre 150 et 200 euros par an sur les factures d'électricité et de gaz. Ce sont les petites économies bien réfléchies qui conduisent aux grandes.

  Appartement 50 m2 habité par un couple Appartement 100 m2 habité par un couple et deux enfants Maison de 150 m2 occupée par un couple et trois enfants
Chauffage, eau, chaude, cuisson Gaz naturel Tout électrique Gaz naturel Tout électrique Gaz naturel Tout électrique
Facture annuelle approximative pour l'électricité et le gaz aux tarifs réglementés 965 € 1 310 € 1 450 € 2 470 € 1 890 € 3 370 €
Estimation des économies annuelles à attendre de l'achat groupé 65-95 € 100-130 € 105-135 € 185-215 € 150-180 € 185-215 €


2. Le changement de fournisseur d'énergie, ça change quoi ?

Tous les consommateurs peuvent depuis 2007 choisir librement leur fournisseur d'électricité et de gaz. Les conditions d'engagement sont aujourd'hui rassurantes pour le consommateur :

- Il n'y a jamais d'engagement pour les contrats de fourniture d'électricité et de gaz des particuliers. Il est ainsi toujours possible de les résilier à tout moment, sans frais.

- Le changement de fournisseur est entièrement gratuit, sans frais de dossier ou d'aucun autre type.

- Il est possible pour les particuliers de revenir aux tarifs réglementés de l'électricité et du gaz des fournisseurs historiques (EDF, GDF SUEZ devenu Engie) à tout moment, sans frais (compteurs de puissance inférieure ou égale à 36 kVA, consommations de gaz inférieures à 30 MWh/an).

Ce qui change d'un fournisseur à l'autre (LAMPIERIS, ENI, DIRECT ENERGIE) :

- Le prix de l'énergie (et les conditions d'évolution des prix).

- Le service client (souci de facture, déménagement, changement de moyen de paiement…).

Ce qui ne change pas :

Les gestionnaires de réseau ERDF et GrDF garantissent à tous les consommateurs raccordés à leur réseau, quel que soit leur fournisseur, la même électricité et le même gaz, la même continuité d'approvisionnement, le même service dépannage.

Le compteur reste identique et ne subit aucune opération technique. Son option tarifaire ne change pas : en option Heures pleines-Heures creuses, les remises négociées s'appliquent automatiquement à la fois sur les heures pleines et sur les heures creuses.

- Il est possible de cumuler les réductions des tarifs sociaux avec les remises négociées dans le cadre de l'opération d'achat groupé.

3. Pourquoi Familles de France organise-t-elle une opération d'achat groupé d'énergie ?

Familles de France (www.familles-de-France.org) agit en cohérence avec l'un de ses objectifs : la défense des intérêts matériels des familles.

L'énergie pèse lourd dans le budget des familles, les plus modestes se retrouvant de plus en plus souvent en situation de précarité énergétique.

D'après l'INSEE, 3,8 millions de ménages consacrent plus de 10 % de leur revenu au budget énergie et 3,5 millions déclarent souffrir du froid dans leur logement.

Par cette opération d'achat groupé, nous nous mobilisons pour aider le plus grand nombre de familles en France à trouver des solutions concrètes afin de réduire leur facture d'énergie.

En 2012, la consommation moyenne d'énergie d'un logement français était de 16 565 kWh par an (source : ADEME), soit un coût de 2400 EUR TTC pour les ménages chauffés à l'électricité et 1500 EUR TTC pour les ménages chauffés au gaz naturel.

- Les tarifs réglementés de l'électricité augmentent de quelques pourcents par an, notamment en raison des investissements nécessaires à la prolongation de la durée de vie du parc nucléaire français et du développement des énergies renouvelables.

- Les tarifs réglementés du gaz naturel connaissent une orientation stable à baissière depuis 2013, mais leur augmentation atteint encore +70 % depuis 2005.

Toutefois, les objectifs vont plus loin que la réduction de quelques centimes du prix du kWh de l'électricité et du gaz.

L'opération est aussi un premier pas pour permettre aux familles de se réapproprier la question de l'énergie : se pencher sur le prix du kWh, sur les composantes de la facture, comprendre son compteur et ses caractéristiques techniques, suivre sa consommation et identifier les gisements d'économies…

Ces gestes aident les familles en France à saisir les enjeux des questions énergétiques, en tant que consommateurs comme en tant que citoyens.

4. Qui est Selectra et quel est son rôle ?

Selectra est une start-up issue de l'incubateur de Sciences-Po Paris et devenue le N°1 de la comparaison des fournisseurs d'énergie. Parmi ses services figurent l'information générale du consommateur sur l'énergie, la comparaison des offres (comparateur.selectra.info) et l'organisation d'opérations d'achat groupé d'énergie (club.selectra.info).

La société est commissionnée par les fournisseurs d'énergie partenaires. Son équipe est à l'origine de la publication en février 2015 du livre Le Marché de détail de l'énergie : la concurrence en action dans l'électricité et le gaz. (Editions L'Harmattan)

Selectra agit en tant que prestataire technique de Familles de France pour :

  • Recueillir les préinscriptions

  • Négocier l'offre à tarif de groupe en envoyant un appel d'offres à tous les fournisseurs d'énergie du marché

  • Organiser la souscription à l'offre choisie en accord avec Familles de France-fédération nationale

  • Répondre aux questions des consommateurs.

5 .Vous avez encore des questions ?

N'hésitez pas à les poser par email à achatgroupe@familles-de-france.org.

Pour conclure

Cette opération Familles de France reçue avec enthousiasme par la presse (le Figaro, TF1, France 2, RTL…) compte déjà plus de 26 300 foyers préinscrits le week-end dernier.

Dans le dossier Insee

« La consommation des ménages depuis cinquante ans », publié et signé par Georges Consales & coll, on peut lire :

« Le lien entre la pauvreté des familles et la part du budget réservée à l'alimentation est avéré et étudié depuis longtemps (Engel au XIXe siècle). La part de l'alimentation dans le budget est ainsi souvent utilisée comme indicateur de niveau de vie. À cette aune, et d'un point de vue macroéconomique, la diminution de la part alimentaire en France depuis cinquante ans dans la dépense de consommation de l'ensemble des ménages est le reflet de la hausse de leur pouvoir d'achat ».

Le pouvoir d'achat se porte de plus en plus sur les déplacements, les objets électroniques devenus indispensables à la vie quotidienne et de moins en moins sur les aliments de qualité.

C'est donc vers le potager que plus de personnes se tournent. En milieu rural, les échanges se développent avec les paiements en nature, les paniers bio de l'agriculture paysanne (AMAP), de la permaculture, de la biodynamie, de l'agriculture biologique. Ainsi le milieu rural se revitalise doucement et pourra devenir créateur d'emplois.

Il faut d'abord comprendre la nécessité de « Changer d'alimentation » et de choisir les produits de saison au plus près de chez soi. Les plats industriels n'apportent le plus souvent rien de bon pour notre santé.

Manger mieux et meilleur, c'est bien notre objectif pour la santé du plus grand nombre. Ce sujet fera l'objet d'une autre lettre. Elle concernera le choix des aliments, la façon de les conserver, le mode de cuisson idéal et sa part dans le budget des familles.

Il faut ajouter les actions mises en place dans certains départements pour faire prendre conscience du gaspillage alimentaire. Le plus souvent ce sont des produits alimentaires industriels plus ou moins périmés et de mauvaises qualité, achetés sans réfléchir aux vrais besoins.

Chaque année, dans une famille de 4 personnes, 20 kg de nourriture sont jetés. Ils correspondent à une perte évaluée à 400 euros par an, alors que de plus en plus de personnes ne mangent pas à leur faim chaque jour ou se gavent d'aliments qui ne conviennent pas à leur santé (sucres en excès sous toutes les formes).

Le temps est venu de se grouper pour, dans un premier temps, faire dépenser moins d'énergie et ainsi équilibrer le budget familial.

Ces prises de conscience sont une part de l'avenir des familles.

Bien cordialement à tous

Professeur Henri Joyeux

PS : Qu'est-ce qu'un penseur scientifique sur la santé a à nous dire sur l'amour et le sexualité ? C'est la question que posera Arouna Lipschitz, philosophe, au Professeur Joyeux, le 2 juin dans une pensée en passerelle exceptionnelle. Cliquez ici pour en savoir plus.

pensees en paserelle
Publicités :

Prévention : Il y a 12 ans déjà que des lecteurs bien informés ont été sensibilisés sur les risques réels de la pilule contraceptive, 5 ans qu'ils savent le danger des médicaments anti-cholestérol (statines). Ils en connaissent aussi les alternatives naturelles, efficaces et validées scientifiquement. Découvrez vous aussi le journal de référence de la santé naturelle depuis plus de 30 ans en vous rendant ici.

Nutrithérapie : Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu'il faut l'associer à de l'huile pour l'assimiler ? Découvrez les Dossiers de Santé & Nutrition dans cette vidéo.



Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre du Professeur Joyeux et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici



Pour être sûr de bien recevoir La Lettre du Professeur Joyeux sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.



Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.



Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn


Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 60 avenue du Général de Gaulle, 92800 Puteaux - France



Vous recevez ce message à l'adresse MGB.OPN.EPFAN@blogger.com car vous avez souscrit à La Lettre du Professeur Joyeux. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

Pour votre santé, optez pour la cuisson basse température